LE FORUM DES AMIS

Forum ou l'on peut s'exprimer en toute liberté dès lors que l'on ne se prend pas la tête
 
AccueilPortail*FAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Prevenir les refroidissements

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Prevenir les refroidissements   Jeu 3 Nov - 7:26:17

Prévenir les refroidissements

Mais d'abord, pourquoi les maladies respiratoires sont-elles fréquentes en hiver ? Nez bouché, voix éteinte, gorge en feu, poitrine secouée de spasmes… Depuis notre plus jeune âge, nous avons tous fait l’expérience du mouchoir, des pulvérisateurs et des sirops écoeurants !
Plusieurs facteurs concourent à cette évidence statistique que sont les maladies dites « hivernales » :

Ces « rhinovirus » se transmettent par toutes les voies possibles : postillons, serrements de mains, mouchoirs, vêtements, systèmes de climatisation…
Le froid abaisse nos défenses immunitaires et assèche les muqueuses nasales et bronchiques, les rendant plus vulnérables aux attaques virales et microbiennes.
Les virus ne sont pas détruits par les antibiotiques et, pire encore, l’abus de ces traitements a rendu les microbes invulnérables à leur encontre.
Si un rhume n’est pas rapidement soulagé, une surinfection risque de se déclarer : bronchite aiguë, angine grave, fièvre...

Autant de raisons de mettre toutes les chances de votre côté pour rester en forme !

Pour prévenir efficacement les maladies hivernales, il vous faut jouer sur trois tableaux :

1 Il s'agit d'abord de chasser toutes les toxines, de purifier le sang, de nettoyer les grands émonctoires. Pour rester en bonne santé, c'est la première chose à faire ! De préférence plusieurs fois par an, à chaque changement de saison, mais au moins aux portes de l'hiver !

Il existe sur le marché différentes cures, à base de plantes, fort efficaces pour cela. Les 7 plantes les plus efficaces pour vous nettoyer de l'intérieur ? La racine de Chicorée sauvage : surnommée par les Anciens « l’Amie du Foie », déjà utilisée dans l’Ancienne Egypte, ses propriétés sont maintenant parfaitement répertoriées. Elle est en réalité l’amie de tout le système digestif : foie, estomac, intestins. C’est également un excellent dépuratif de la peau.

La racine de Pissenlit, dépuratif majeur des reins et du foie, est remarquable en cas de rétention d’eau et d’engorgement de la vésicule biliaire.

Le Fumeterre : tout indiqué en cas de fatigue nerveuse, c'est le plus complet des draineurs végétaux. Il agit sur le foie, le sang, les reins, les intestins, et c’est un excellent remède contre l’eczéma.

La Renouée des Oiseaux, appelée aussi Trainasse, Tirasse, Herbe à Cochon, agit électivement sur les reins et les intestins. Dépurative, vermifuge, anti-parasitaire, elle est surtout l’une des plantes les plus intéressantes pour améliorer le métabolisme du pancréas en cas d’excès de sucre.

La feuille de Bouleau, et plus particulièrement celle de l’espèce Betula alba, le grand bouleau blanc, n'a pas son pareil pour purifier l'organisme. Le meilleur dépuratif végétal, à ma connaissance ! Excellent vermifuge, ses feuilles permettent d’éliminer de nombreux parasites. Il est irremplaçable en cas de rétention d’eau ou de cellulite.

La baie de Genièvre agit sur tous les grands émonctoires. En cas de sueur ou d’urine malodorantes, sa baie fait merveille. De nombreux phytothérapeutes assurent qu’elle donne à la sueur le parfum de violette ! Ses indications sont nombreuses : rhumatismes, migraines, asthme, engorgement des bronches, ballonnements… Bref, tous les symptômes d’un état d’intoxication.

La racine de Bardane est elle aussi un puissant dépuratif général, particulièrement actif sur les reins et les intestins. C’est une plante très intéressante en cas d’intoxication au mercure.

Pour un maximum d'efficacité, vous trouverez ces 7 plantes réunies, et agissant en synergie, dans certaines cures spécialement conçues pour purifier votre organisme et lui permettre ainsi de mieux se défendre face aux agressions. Si vous avez de la peine à vous en procurer, demandez-moi : je vous conseillerai volontiers !

Voici encore une petite recette pour participer activement à l'élimination des toxines, qui rendent votre organisme plus vulnérable aux différentes agressions :

Préparez une tasse de tisane d’ortie, dans laquelle vous ajouterez 1 cuillère à café de miel, additionnée de 1 goutte d’huile essentielle de pamplemousse.
Buvez une tasse de cette tisane par jour.
L'idéal est d'en faire une cure de 4 semaines au maximum, deux fois par année : la première là, tout de suite et la seconde au printemps.

À côté de cela, coté diététiques, consommez beaucoup de légumes en racine et tubercule : pomme de terre en robe des champs (mais pas en purée ni frites), carotte, navet, rave, radis noir, salsifis, topinambour, rutabaga.

Oui aussi aux pâtes, riz complet, lentilles, pois chiches, et haricots, sources de sucres lents pour votre énergie et de précieuses fibres pour votre élimination. Consommez-les avec des légumes, mais jamais avec de la viande, du poisson, des œufs ou du fromage. Un petit conseil encore à propos des fromages, justement : préférez ceux de chèvre ou de brebis, frais ou secs.

2 Il faut ensuite fortifier les poumons , mais aussi le système digestif. Cela vous étonne ? Pourtant, les affections respiratoires sont toujours liées à un mauvais fonctionnement de l'intestin : les Chinois les soignent en piquant des points sur le méridien du gros intestin. La diététique est donc particulièrement importante : elle doit viser à diminuer les sécrétions et favoriser l'élimination intestinale. Supprimer sucreries, féculents, fritures, laitages et fromages de vache. Préférez largement les légumes cuits, les purées, les fruits et les crudités. Buvez suffisamment, surtout des bouillons de légumes et des jus de fruits frais.

3 Et bien sûr, stimulez vos défenses immunitaires ! Pour cela, quelques règles d’hygiène sont indispensables :

Misez sur une alimentation variée, saine et équilibrée, riche en vitamines, sels minéraux et oligo-éléments. Nous en avons déjà parlé…
Ne surchauffez pas votre maison
Dormez la fenêtre légèrement ouverte
Faites, chaque matin, 10 minutes d’exercices simples : respiratoires, étirements, flexions, mouvements de bras, de jambes
Au moins une fois par jour, faites une douche alternée. D’abord chaude, très chaude sur tout le corps, puis brutalement froide : pied et jambe droit, pied et jambe gauche, bras droit puis gauche, les fesses, le ventre et si possible, le torse. Difficile les premières fois, la douche alternée devient, très vite, une réelle nécessité.

Plus de très nombreuses recettes, pour la plupart aux huiles essentielles, faciles et agréables à préparer vous-même…

D'abord, avec de l'eau seulement, un truc très simple pour renforcer tout votre système immunitaire : remplissez votre baignoire d’eau froide jusqu’à une hauteur de 40 cm., marchez deux minutes dans cette eau, en sortant complètement le pied de l’eau entre chaque pas. Puis séchez-vous, et enfilez de grosses chaussettes. Un bain de pied tout à fait particulier, excellent pour fortifier tout l’organisme ! Si vous préférez un bain, par exemple, en voici un agréable et très relaxant, qui aide à prévenir les refroidissements :

Dans un bol, délayez un jaune d’œuf ou 2 à 3 cuillères à soupe de lait en poudre avec un peu d’eau chaude.
Ajoutez entre 15 et 20 gouttes d’huile essentielle de lavande.
Placez le tout sous le robinet de la baignoire, pour émulsionner, pendant que vous faites couler un bain chaud.
Restez dans le bain une vingtaine de minutes.
Profitez encore de ces effets relaxants, en vous reposant un moment, couvert et bien au chaud.

Complétez votre prévention avec quelques tisanes bien choisies… Préparez une infusion de feuilles de bouillon blanc : mettez pour cela 1 cuillère à café de feuilles sèches dans une tasse d’eau bouillante, et laissez « tirer » 10 minutes. Sucrez avec une cuillère à café de miel, additionnée de 2 gouttes d’huile essentielle de ravensare. Elle vous aidera à combattre les refroidissements et la fatigue, et surtout à retrouver tout votre tonus !

Une autre proposition ? Dans une infusion chaude de votre choix, ajoutez 1 cuillère à café de miel additionnée de 2 gouttes d’huile essentielle de thym. Buvez une tasse par jour, en cure de 4 semaines au maximum. Attention toutefois : le thym est déconseillé en cas de grossesse, d’hyperthyroïdie et de tendances à l’épilepsie.

Soignez aussi l'ambiance, en purifiant l'air que vous respirez : versez quelques gouttes d’huiles essentielles de romarin et d’eucalyptus radiata dans un diffuseur. Renouvelez et faites brûler 15 minutes, plusieurs fois par jour. Bon à savoir : l’eucalyptus est l’essence souveraine pour protéger les voies respiratoires. En plus, cette variété convient également aux enfants. Parfait pour la prévention de toute la famille !

Aromathérapie toujours, avec un petit digestif qui contribuera très sérieusement à renforcer votre système immunitaire : versez 1 goutte d’huile essentielle d’origan et 1 goutte d’huile essentielle de ravensare dans une cuillère à café de miel, et prenez à la fin de chaque repas, pendant une dizaine de jours.

Sans oublier les toujours très efficaces frictions ! Frictionnez-vous la poitrine et le dos avec 4 à 6 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus radiata, chaque jour, tant que les virus guettent ! Et s'il est déjà trop tard pour la prévention, cela fonctionne aussi très bien pour enrayer rapidement une affection qui vient de commencer ! Vous pouvez aussi appliquer 4 gouttes d’huile essentielle de ravensare, sous la plante des pieds ou sur la poitrine, à répéter matin et soir. Attention : choisissez l'une ou l'autre des ces deux recettes !

Enfin, une fois que votre organisme est prêt à affronter l'hiver, encore faut-il éviter les risques de contagion. Voici encore quelques trucs simples qui vous y aideront !

Si vous vous sentez fragilisé, ou qu'il y a des malades autour de vous …mangez de l'ail ! Par exemple ? Prenez 2 gousses d'ail chaque matin, avec une tranche de pain complet. Et bien sûr, parsemez-en généreusement vos salades et autres préparations !

Une excellente boisson pour renforcer vos défenses : faites bouillir un morceau de gingembre frais, râpé ou préalablement écrasé, dans de l'eau, et prenez cette infusion 3 fois par jour. Pour le plaisir mais aussi pour leurs vertus, ajoutez-y un morceau de cannelle ou quelques clous de girofle. La plus parfumée et délicieuse des préventions !

Pensez aussi à ce gargarisme, utile lui aussi tant pour se soigner que pour se protéger des infections : versez un peu de sel marin et 3 grosses cuillères de vinaigre de cidre dans une tasse d'eau chaude, et gargarisez-vous avec cette préparation plusieurs fois par jour. Encore quelques suggestions, toujours avec du vinaigre …

Versez un peu de vinaigre de cidre sur un mouchoir, et respirez-le souvent !
Vaporisez de temps en temps un peu de vinaigre, dilué dans de l'eau, dans l'air ambiant.

Enfin, si quelqu’un est malade dans votre foyer, versez 5 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus dans une coupelle d’eau que vous poserez sur un radiateur. Placez-la dans la chambre de la personne malade : elle sera la première à en profiter, puisque cette huile essentielle est un excellent désinfectant. Du coup, cette diffusion vous protégera également !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Prevenir les refroidissements   Jeu 3 Nov - 8:11:41

C'est un dossier complet,bien utile à l'approche de l'hiver.
Merci Nout.
Revenir en haut Aller en bas
Minouche
Bavarde hors norme
Bavarde hors norme
avatar

Féminin
Capricorne Rat
Nombre de messages : 13307
Age : 69
Localisation : Aveyron
Emploi/loisirs : Retraitée/animaux, lecture, tricot
Humeur : Optimiste

MessageSujet: Re: Prevenir les refroidissements   Jeu 3 Nov - 8:33:03

merci NOUT de nous rappeller que nous avons des trésors naturels pour nous soigner, je vais piocher quelques trucs pour me faire un bouclier en prévision de l'hiver.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Prevenir les refroidissements   Jeu 3 Nov - 9:34:23

Merci Nout

Pourrais-tu ajouter la source STP
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Prevenir les refroidissements   

Revenir en haut Aller en bas
 
Prevenir les refroidissements
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DES AMIS :: LE CAFE DU FORUM :: Notre santé-
Sauter vers: