LE FORUM DES AMIS

Forum ou l'on peut s'exprimer en toute liberté dès lors que l'on ne se prend pas la tête
 
AccueilPortail*FAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 les décès du jour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les décès du jour   Lun 9 Juil - 9:32:51

Encore un qui ne s'écoutait pas.Il est jusqu'au bout de ses forces...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les décès du jour   Mar 10 Juil - 6:35:46

c'est bien triste une mort si précoce
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les décès du jour   Mar 10 Juil - 18:56:23

Ca date de quand, Julie Lescaut? J'en ai vu un l'autre jour, par hasard, j'ai bien aimé (si vous savez, sinon je chercherai)
Revenir en haut Aller en bas
Gribouillette
Admin
Admin
avatar

Féminin
Vierge Coq
Nombre de messages : 53617
Age : 48
Localisation : Nièvre
Emploi/loisirs : Admin du forum et c'est pas toujours facile !!!!!!!
Humeur : Toujours bonne

MessageSujet: Re: les décès du jour   Mar 10 Juil - 22:01:34

1ère diffusion en janvier 1992
Revenir en haut Aller en bas
http://leforumdesamis.forumdediscussions.net En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les décès du jour   Mer 11 Juil - 12:16:26

Rhôô ben ça nous rajeunit pas

[je sors :oP]
Revenir en haut Aller en bas
lili10150
Bavarde hors norme
Bavarde hors norme
avatar

Féminin
Sagittaire Buffle
Nombre de messages : 17720
Age : 68
Localisation : Troyes
Emploi/loisirs : petits plats et dénicher les bonnes affaires- les trucs et astuces
Humeur : Rire de mes petits malheurs et bobos quotidens

MessageSujet: Re: les décès du jour   Jeu 12 Juil - 6:47:46

Dans Julie Lescaut il avait le rôle du gars sympa genre gros nounours. C' est bien jeune pour mourir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les décès du jour   Jeu 12 Juil - 19:26:20

Gribouillette a écrit:
1ère diffusion en janvier 1992

Si j'avais lu en entier l'article de Clo... je l'aurais vu

Pas trop le temps en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
Gribouillette
Admin
Admin
avatar

Féminin
Vierge Coq
Nombre de messages : 53617
Age : 48
Localisation : Nièvre
Emploi/loisirs : Admin du forum et c'est pas toujours facile !!!!!!!
Humeur : Toujours bonne

MessageSujet: Re: les décès du jour   Lun 16 Juil - 19:26:27

Tatie Danielle est décédée hier, elle avait 94 ans !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://leforumdesamis.forumdediscussions.net En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les décès du jour   Lun 16 Juil - 19:29:13

Dommage, je l'aimait bien, superbe dans Tatie Danielle
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les décès du jour   Lun 16 Juil - 20:21:57

Un rôle de garce qu'elle a joué à merveille.
Revenir en haut Aller en bas
Tatie
Bavarde hors norme
Bavarde hors norme
avatar

Féminin
Verseau Singe
Nombre de messages : 25447
Age : 61
Localisation : Au château
Emploi/loisirs : Bientôt la retraite..... Dingue de cinoche, déco...
Humeur : Hi hi hi ha ha ha !!!!

MessageSujet: Re: les décès du jour   Lun 16 Juil - 20:38:43

Sacrée artiste Tsilla Chelton
Revenir en haut Aller en bas
Zezette
Expert en bavardage
Expert en bavardage
avatar

Féminin
Balance Cochon
Nombre de messages : 9472
Age : 46
Localisation : vienne
Emploi/loisirs : ide
Humeur : Ca dépend du premier pied qui touche le sol^^

MessageSujet: Re: les décès du jour   Lun 16 Juil - 20:47:42

c'était mon modéle, mon professeur pour les années à venir....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les décès du jour   Ven 24 Aoû - 13:31:57

Revenir en haut Aller en bas
Minouche
Bavarde hors norme
Bavarde hors norme
avatar

Féminin
Capricorne Rat
Nombre de messages : 13168
Age : 68
Localisation : Aveyron
Emploi/loisirs : Retraitée/animaux, lecture, tricot
Humeur : Optimiste

MessageSujet: Re: les décès du jour   Ven 24 Aoû - 13:33:31

Jean-Luc Delarue est décédé.


Il était le plus talentueux des enfants de la télé. Ça ne se discutait pas ! Lorsqu'il est apparu sur l'antenne de TV6 au milieu des années 80 flanqué de son complice Olivier Dorangeon, Jean-Luc Delarue fit rapidement la différence. Débit rapide de Parisien, phrases courtes et précises de publicitaire, visage de jeune premier, regard rieur, il avait tout pour plaire. En quelques années, il devient l'enfant chéri du paysage audiovisuel français. En 1987, il entre à Europe 1. Il y reste 8 ans, goûtant à l'exercice périlleux de la matinale et étrennant en France le concept d'infotainment. En 1989, Canal+ lui ouvre ses portes. De chroniqueur de Michel Denisot dans La grande famille, il devient rapidement son joker avant de le remplacer à la tête de l'émission de la mi-journée. La chaîne cryptée en fait une star, à la fois gendre idéal et modèle de cette nouvelle génération qui voit dans le petit écran un eldorado à conquérir d'urgence.

Beaucoup se seraient contentés de cette consécration. Lui s'est servi de cet adoubement comme d'un marchepied. Son rêve se dessinait : il voulait devenir un Mogul des médias. L'ambiance des années 90 se prêtait à ce dessein romanesque. L'argent coulait à flots, la télévision fabriquait des millionnaires à ne plus savoir qu'en faire, la créativité était récompensée et le public cherchait de nouveaux visages.

Avec quelques proches, Jean-Luc Delarue fonde en juin 1994 Réservoir prod, sa société de production, et va vendre son talent au plus offrant. Jean-Pierre Elkabbach, qui l'avait couvé à Europe 1 et préside alors France Télévisions, lui ouvre toutes grandes les portes du service public. Bonne pioche pour tout le monde : Ça se discute, C'est mon choix, Réunion de famille, Vis ma vie, Star à domicile décrocheront sur France 2, France 3 puis TF1 d'enviables audiences. Réservoir devient l'un des plus gros et des plus rentables producteurs de France.

Pires excès

Mais cela ne suffit pas encore à son fondateur. Il refuse d'être racheté par un groupe international et veut au contraire devenir tout seul un géant du secteur. Mais son management laisse à désirer. Derrière la star télé pousse un aigle à deux têtes. Séducteur, il galvanise ses collaborateurs et convainc ses confrères et concurrents de s'associer avec lui, mais à quelques jours de la signature, son vrai visage apparaît : une colère mal dissimulée, un comportement inquiétant, une logorrhée déroutante, un retard impardonnable... La plupart des deals capotent au dernier moment. PME hyper-rentable, Réservoir prod ne deviendra jamais la multinationale fantasmée par son fondateur.

D'autant qu'avec le succès viennent les premiers couacs. Une incursion malheureuse dans le sport (Réservoir sport), deux restaurants ultra-branchés près des Champs-Élysées (le Korova et le Nobu) qui se révéleront des fours, et des dérapages sans fin. Un esclandre dans un avion, l'Inspection du travail qui inflige des amendes à Réservoir, des enregistrements qui sont annulés à la dernière minute, des émissions en direct qui dérapent, des collaborateurs virés dans l'heure, des directeurs généraux qui valsent, et la bande de copains, qui, lassée des errements du patron, s'étiole inexorablement. À la fin des années 2000, Fabrice Orlando, Florian Gazan, Gilles Bornstein, Michel Morinière, Stéphane Rak, François Thalaud, Maria Roche, les fidèles de toujours, ont quitté le navire sans acrimonie, mais avec le même sentiment : celui d'un immense gâchis.

De plus en plus seul, Delarue sombre dans ses pires excès. Alcool et drogues deviennent ses plus fidèles amis. Il donne chez lui des dîners et des fêtes qui, parfois, finissent en scènes à la Kubrick. Il s'y montre tour à tour et dans la même heure drôle puis taciturne, amical puis glacial, généreux puis paranoïaque, modeste puis mégalomane...


À la recherche du père

Ce personnage attachant et sans aucun doute intelligent semblait courir vers des chimères qu'il n'atteignait jamais. Peut-être cherchait-il avant tout un père. Michel Denisot, Jean-Pierre Coffe, Pierre Lescure, Jean-Pierre Elkabbach, Hubert Boukobza, le patron des Bains-Douches à Paris, l'éditeur Léo Scheer, le producteur Claude Berri, l'écrivain François Weyergans, le médecin Henri Chenot... Tous témoignent de l'irruption soudaine, amicale et affective de Delarue dans leur vie.


Pendant plusieurs mois, il les consulte sur tout, leur demande leur avis dix fois par jour, les invite à tout bout de champ, avant de se détourner d'eux aussi vite qu'il est arrivé. Ne se sentant pas assez aimé ou considéré, il s'enfuit vers d'autres épaules secourables incapables de savoir ce qu'il cherche vraiment. Pendant ce temps, son "vrai père", Jean-Claude Delarue, fondateur et président d'associations de défense d'usagers contre l'administration, se taille une solide réputation de pourfendeur des services publics. Même les amis les plus intimes de Jean-Luc ne peuvent témoigner d'une rencontre entre les deux hommes ou d'une phrase que le fils aurait prononcée sur ce père qui, pourtant, lui ressemble tant.

Replié dans son somptueux appartement de la rue Bonaparte avec une vue imprenable sur la Seine, l'animateur-producteur devient progressivement le roitelet d'un village Potemkine. Entouré d'oeuvres d'artistes contemporains achetées plusieurs centaines de milliers d'euros, il dirige son entreprise par téléphone, communique avec ses collaborateurs par mail, ne voit que quelques amis, et ses employés de maison. Il sort de sa tanière pour enregistrer ses émissions, rencontrer les huiles de France Télévisions ou s'enfermer dans des palaces à l'autre bout du monde. Son mariage avec Élisabeth Bost est un fiasco. Jean, son fils, naît en 2006 et deux ans et demi plus tard le couple se sépare.

Trafic de cocaïne
Longtemps, il parviendra à cacher son état de déliquescence. Mais le 14 septembre 2010, il est interpellé au petit jour, puis placé en garde à vue pour trafic de cocaïne. La pente est trop savonneuse pour qu'il puisse éviter la chute finale. France Télévisions baisse le pouce et l'interdit d'antenne pour plusieurs mois. Son purgatoire se transformera en enfer quand, un an plus tard, Jean-Luc Delarue annoncera qu'il souffre d'un cancer de l'estomac et du péritoine. Un mal qui le ronge depuis de longs mois, mais qu'il s'est longtemps dissimulé à lui-même, préférant ignorer la douleur et s'abrutir de drogues ou de médicaments antidouleur.

Sa dernière sortie publique remonte au 13 mai 2012. À Belle-Île-en-Mer, il épouse Anissa Kehl, une créatrice de bijoux. Des photos volées montrent alors sa silhouette amaigrie et son visage émacié. Six semaines plus tard, il est déjà trop fatigué par la maladie pour assister à son procès dans l'affaire de détention de cocaïne. On savait dès lors que l'écran noir n'était plus loin...


Source Le Point
Revenir en haut Aller en bas
lili10150
Bavarde hors norme
Bavarde hors norme
avatar

Féminin
Sagittaire Buffle
Nombre de messages : 17720
Age : 68
Localisation : Troyes
Emploi/loisirs : petits plats et dénicher les bonnes affaires- les trucs et astuces
Humeur : Rire de mes petits malheurs et bobos quotidens

MessageSujet: Re: les décès du jour   Ven 24 Aoû - 14:14:02

j'ai vu le reportage aux infos. Quel immense gâchis, que dire d' autre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les décès du jour   Ven 24 Aoû - 18:37:19

C'est bizarre, ce que j'ai lu sur lui à l'occasion n'était pas flatteur. Je ne le connaissais absolument pas. Et effectivement, dans les commentaires maintenant, "on" est ...

Revenir en haut Aller en bas
Gribouillette
Admin
Admin
avatar

Féminin
Vierge Coq
Nombre de messages : 53617
Age : 48
Localisation : Nièvre
Emploi/loisirs : Admin du forum et c'est pas toujours facile !!!!!!!
Humeur : Toujours bonne

MessageSujet: Re: les décès du jour   Ven 24 Aoû - 18:56:43

Trisuqelle : Il a eu une très belle carrière mais la détention de drogue lui a causé bcp de tort !!! Mais c'est jeune pour mourrir
Revenir en haut Aller en bas
http://leforumdesamis.forumdediscussions.net En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les décès du jour   Ven 24 Aoû - 18:58:23

C'est bien jeune pour mourrir, saleté de maladie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les décès du jour   Ven 24 Aoû - 19:25:04

Oui Gribouillette, il y a eu la drogue bien sûr mais aussi quand on évoquait une nullité on l'associait à reservoir prod. Il y a eu des "histoires" aussi sur son orientation sexuelle... Par on, j'entends le citoyen lambda dont je lis les commentaires. Comme je ne me fie pas aux médias (propagande...) j'aime enfin j'aimais ce moyen de me faire une idée. J'en reviens, mais alors.
Revenir en haut Aller en bas
Tatie
Bavarde hors norme
Bavarde hors norme
avatar

Féminin
Verseau Singe
Nombre de messages : 25447
Age : 61
Localisation : Au château
Emploi/loisirs : Bientôt la retraite..... Dingue de cinoche, déco...
Humeur : Hi hi hi ha ha ha !!!!

MessageSujet: Re: les décès du jour   Sam 25 Aoû - 23:12:43

Mort de Neil Armstrong, premier homme sur la lune (source : "Le Matin")

Etats-Unis— «C'est un petit pas pour l'homme...»
L’astronaute américain Neil Armstrong, premier homme à avoir marché sur la lune le 20 juillet 1969 en prononçant la phrase célèbre "c’est un petit pas pour l’homme mais un bond de géant de l’humanité" et depuis héros planétaire, est mort à l’âge de 82 ans.

L’astronaute est décédé de complications après une opération cardiovasculaire en début de mois, a annoncé samedi sa famille, confirmant une information de la chaîne de télévision NBC News.

«Un héros américain contre son gré»
Neil Armstrong est "un héros américain contre son gré" qui a "servi sa nation avec fierté, comme pilote de la marine, pilote d’essai, puis astronaute", a souligné la famille dans un communiqué.

"A tous ceux qui pourraient se demander comment lui rendre hommage, nous avons une simple requête. Honorez son exemple de service, de réussite et de modestie et la prochaine fois que vous marchez un soir de nuit claire et que vous voyez la lune, souriez en vous-même, pensez à Neil Armstrong et faites-lui un clin d’oeil", a-t-elle suggéré.

Embarqués à bord de la navette Apollo 11, Neil Armstrong et son co-équipier Buzz Aldrin avaient marché sur la lune le 20 juillet 1969 (2h56 en heure GMT le 21 juillet), sous les yeux admiratifs de 500 millions de téléspectateurs.

Le troisième membre de l’équipage Michael Collins était resté dans le module de commande resté en orbite autour de la Lune.

Un homme modeste
Neil Armstrong avait été chargé de commander la première mission lunaire américaine à bord de la capsule Apollo 11. Il s’était posé sur la lune à bord du module Eagle en juillet 1969, et avait assuré sa place dans l’Histoire en déclarant, alors qu’il foulait le sol lunaire : "C’est un petit pas pour l’homme mais un bond de géant de l’humanité".

Cet homme modeste était instantanément devenu une icône de l’odyssée de l’espace. Il avait ensuite peu parlé en public, fuyant micros et caméras, et vivait depuis des dizaines d’années dans une ferme reculée de l’Ohio (nord).

Fasciné par les avions
L’astronaute était né le 5 août 1930 à Wapakoneta, dans l’Ohio. Il avait commencé sa carrière dans la Nasa, l’agence spatiale américaine, en 1955.

Le jeune Armstrong avait été fasciné dès son enfance par les avions. Il prend des cours de pilotage à 15 ans et obtient son brevet de pilote un an plus tard.

Plus tard, il devient pilote de l’aéronavale et effectue 78 missions pendant la guerre de Corée. Armstrong étudie aussi l’ingéniérie aéronautique à l’université de Purdue (Indiana, nord) et obtient une maîtrise dans cette même discipline à l’université de Californie du Sud.

En 1955, il devient pilote d’essai et vole sur 50 différents types d’avion. Sept ans après, il est sélectionné par la Nasa, pour devenir astronaute.

En septembre 1966, il effectue un vol avec David Scott pour la mission Gemini 8. Le vaisseau s’amarre à un autre véhicule non habité, réalisant le premier amarrage orbital de deux modules spatiaux.Puis ce sera la mission Apollo 11 et l’entrée de Neil Armstrong dans l’Histoire.

Héros de l'Amérique
Les trois hommes avaient été reçus en 2004 à la Maison Blanche par le président américain George W. Bush pour marquer le 35e anniversaire de leur exploit, dans l’intimité du bureau ovale présidentiel.

Interrogé sur leurs souvenirs de cette mission historique, Neil Armstrong avait souligné que les astronautes "essayaient très fort de ne pas être trop confiants parce que c’est alors que les problèmes arrivent".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les décès du jour   Dim 26 Aoû - 9:21:31

Une page d'histoire est tournée.

Tatie a écrit:
[Le troisième membre de l’équipage Michael Collins était resté dans le module de commande resté en orbite autour de la Lune.

C'est le seul des 3 à ne pas avoir marché sur la lune.Il l'a vécu assez durement vu le succès remporté par ses 2 collègues.
Revenir en haut Aller en bas
Gribouillette
Admin
Admin
avatar

Féminin
Vierge Coq
Nombre de messages : 53617
Age : 48
Localisation : Nièvre
Emploi/loisirs : Admin du forum et c'est pas toujours facile !!!!!!!
Humeur : Toujours bonne

MessageSujet: Re: les décès du jour   Dim 26 Aoû - 9:23:29

Un petit pas pour l'Homme mais un grand pas pour l'humanité .....
Revenir en haut Aller en bas
http://leforumdesamis.forumdediscussions.net En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les décès du jour   Mar 28 Aoû - 20:10:56

Si vous suiviez "sous le " à l'époque ....
Décès de l'acteur Stéphane Slima, Alain Dulac dans «Sous le »
Publié le 28.08.2012, 15h33
Ancien membre de la Comédie Française, Stéphane Slima était en vacances dans sa maison de L'Ile de Ré quand il a été victime d'un malaise.

Il était plus connu sous le nom d'Alain Dulac, l'un des personnages principaux de la série TV «Sous le » diffusée pendant douze ans sur TF1. Le comédien Stéphane Slima est décédé dimanche à l'âge de 41 ans des suites d'un accident vasculaire cérébral, a annoncé son agent Muriel Belgy.
TMC fait renaître « Sous le » Ancien membre de la Comédie Française, Stéphane Slima était en vacances dans sa maison de L'Ile de Ré quand il a été victime d'un malaise.

En proie à des problèmes d'alcoolisme, le comédien avait connu plusieurs ennuis de santé depuis la fin de la série en 2008, dont une grave pneumonie qui lui avait valu 4 jours dans le coma en 2010. En mars 2011, celui qui incarnait un véritable «tombeur» dans la série avait levé le voile dans les médias sur son homosexualité.

Acteur de théâtre et de télévision

Au générique de nombreux films, téléfilms et pièces de théâtre depuis la fin des années 80, le comédien était l'un des interprètes de la pièce de Jean-Pierre Pernaut, «Piège @ Matignon». Stéphane Slima devait retrouver la troupe prochainement pour une tournée après un succès parisien. En 2002, il avait joué au côté de Michel Galabru dans «Les affaires sont les affaires». Jacques Fabbri l'avait également engagé pour «Le malade imaginaire» en 1990.

Au cinéma, Stéphane Slima a joué sous la direction de Bertrand Blier en 1992 dans «1, 2, 3 Soleil» et en 2005 dans «Combien tu m'aimes». En 1989, Jean-Paul Rappeneau lui avait confié l'un des rôles principaux de «Cyrano de Bergerac». Pour la télévision, le comédien a tourné dans les séries «Soeur Thérèse.com», «Avocats et Associés», et dans des téléfilms de Josée Dayan, Jacques Audoir et Alain Tasma.

Stéphane Slima devait participer au tournage de la suite de la série «Sous le » arrêtée il y a quatre ans par TF1 et dont TMC a annoncé le retour sur son antenne avec de nouveaux épisodes.


source "le Parisien"
Revenir en haut Aller en bas
Gribouillette
Admin
Admin
avatar

Féminin
Vierge Coq
Nombre de messages : 53617
Age : 48
Localisation : Nièvre
Emploi/loisirs : Admin du forum et c'est pas toujours facile !!!!!!!
Humeur : Toujours bonne

MessageSujet: Re: les décès du jour   Sam 1 Sep - 9:21:54

Germaine de la fameuse pub des pâtes Lustucuit (avec les extra terrestre est décédée à l'age de 88ans !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://leforumdesamis.forumdediscussions.net En ligne
lili10150
Bavarde hors norme
Bavarde hors norme
avatar

Féminin
Sagittaire Buffle
Nombre de messages : 17720
Age : 68
Localisation : Troyes
Emploi/loisirs : petits plats et dénicher les bonnes affaires- les trucs et astuces
Humeur : Rire de mes petits malheurs et bobos quotidens

MessageSujet: Re: les décès du jour   Sam 1 Sep - 17:47:58

J'aimais bien la pub de Germaine. je trouvais ça mignon.
Revenir en haut Aller en bas
Gribouillette
Admin
Admin
avatar

Féminin
Vierge Coq
Nombre de messages : 53617
Age : 48
Localisation : Nièvre
Emploi/loisirs : Admin du forum et c'est pas toujours facile !!!!!!!
Humeur : Toujours bonne

MessageSujet: Re: les décès du jour   Mar 4 Sep - 7:43:47

Révélé par La Ligne verte d'après Stephen King, l'acteur Michael Clarke Duncan est décédé lundi 3 septembre à 54 ans.
Le comédien Michael Clarke Duncan est décédé ce lundi 3 septembre, à l'hôpital Cedar-Sinai de Los Angeles, annonce son agent dans un communiqué. Il avait 54 ans.


Né à le 10 décembre 1958 à Chicago , Duncan est élevé par une mère célibataire dans un milieu pauvre. Il rêve d'être comédien mais par manque de moyens, il doit se contenter de petits boulots. Adulte, doté d'un physique impressionnant (1m96 pour 140 kilos), Michael enchaîne les boulots comme démolisseur, strip-teaser (sous le surnom de Black Caesar) ou démolisseur et agent de sécurité. Il monte à Los Angeles et devient garde du corps de célébrités comme Will Smith ou Notorious B.I.G.


En 1998, premier gros film. Michael Bay l'engage pour jouer dans Armageddon : il fait partie de l'équipe de foreurs chargés par les USA d'aller faire exploser un astéroïde menaçant. Mais un an plus tard, c'est La Ligne verte et la reconnaissance internationale : dans cette adaptation de Stephen King, il joue John Coffey, condamné à mort dans une prison des années 30 dont le gardien est joué par Tom Hanks. Personne d'autre ne semblait pouvoir interpréter ce géant infantile, foncièrement bon, accusé à tort d'un meurtre atroce, doté d'un pouvoir de guérison surnaturel. Résultat : une nomination quasi automatique à l'Oscar du meilleur second rôle en 2000 (face à Haley Joel Osment pour Sixième sens ou Tom Cruise pour Magnolia, et ce fut Michael Caine qui remporta le trophée).
Revenir en haut Aller en bas
http://leforumdesamis.forumdediscussions.net En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les décès du jour   

Revenir en haut Aller en bas
 
les décès du jour
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DES AMIS :: LE CAFE DU FORUM :: Actualités-
Sauter vers: