LE FORUM DES AMIS

Forum ou l'on peut s'exprimer en toute liberté dès lors que l'on ne se prend pas la tête
 
AccueilPortail*FAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 lundi 4 janvier 2010

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: lundi 4 janvier 2010   Lun 4 Jan - 16:49:07

La petite Francesca a été retrouvée

DERNIERE MINUTE - La petite fille serait «saine et sauve»...
Selon son père, la petite Francesca a été retrouvée «saine et sauve».

Elle avait disparue vendredi soir à Valence (Drôme), probablement enlevée par la compagne de son père, Sandrine Bader, âgée de 19 ans.

Lundi, une information judiciaire pour «enlèvement et séquestration» avait été ouverte par le parquet.
Avec agence


La France ferme son ambassade au Yémen


TERRORISME - Le pays emboîte le pas à la Grande-Bretagne et aux Etats-Unis et invite ses ressortissants à limiter leurs déplacements sur place...
L'ambassade de France au Yemen a été fermée au public jusqu'à nouvel ordre, en raison de menaces d'attaques de groupes se réclamant du réseau terroriste Al-Qaida, a annoncé ce lundi le ministère français des Affaires étrangères.

Un niveau de vigilance déjà élevé

«Le 3 janvier, notre ambassadeur a en particulier décidé de ne plus autoriser jusqu'à nouvel ordre l'accès du public aux locaux de la mission diplomatique», a déclaré lors d'un point-presse le porte-parole du Quai d'Orsay, Bernard Valero.

«Des groupes se réclamant d’Al-Qaida dans la péninsule arabique ont menacé des représentations étrangères au Yémen. Le niveau de vigilance concernant la sécurité de notre ambassade à Sanaa et de nos ressortissants était déjà élevé», a rappelé le porte-parole.

Les Français invités à limiter leurs déplacements sur place

L'ambassadeur sur place «a également adressé un message à nos compatriotes résidant au Yémen afin de les inviter à faire preuve de prudence et de vigilance dans la situation actuelle. Il leur a également demandé de limiter tous déplacements qui ne seraient indispensables», a précisé Bernard Valero.

L'école Française de Sanaa est, elle, «actuellement fermée pour les congés scolaires». La Grande-Bretagne et les Etats-Unis ont déjà adopté la même mesure de sécurité. L'Espagne a également mis en place des restrictions d'accès, pour les mêmes raisons.


Mort d’un SDF à Angoulême


FAITS-DIVERS - Les causes du décès sont encore inconnues...
Un sans domicile fixe âgé de 30 ans a été découvert mort dimanche dans la tente où il vivait dans un bois à Angoulême, et une autopsie a été ordonnée pour déterminer les causes de son décès, a-t-on appris lundi de sources policière et judiciaire.

Le froid n'est pas forcément la cause directe du décès de cet homme dont «l'état de santé était assez précaire», a précisé le parquet d'Angoulême.

«Etat d’ébriété avancé»

Le sans-abri, qui vivait sous une tente avec d'autres SDF dans un bois au centre d'Angoulême, a été découvert par l'un de ses compagnons dimanche à la mi-journée, a indiqué le commissaire William Lliso, directeur départemental adjoint de la sécurité publique de Charente.

Selon le témoignage de ce compagnon, il s'était couché samedi soir «dans un état d'ébriété avancé», mais dormait encore dimanche matin, a-t-il précisé.

Une autopsie est prévue ce lundi après-midi.


L'adolescent renversé par une ambulance est décédé

FAITS-DIVERS - Sa mort remonte à samedi...
L'adolescent de quatorze ans renversé mardi 29 décembre par une ambulance privée à Noisy-le-Grand (Seine-Saint-Denis) est décédé samedi.

Il était depuis jeudi dans un «un état de mort clinique».

Son corps va être rapatrié dans le pays d'origine de sa famille, la Centrafrique.

L'adolescent avait été percuté «très violemment» mardi alors qu'il traversait une route à une intersection, sur un passage piéton selon les témoins. L'ambulance circulait sans gyrophare ni avertisseur sonore.

Vitesse excessive

L'adolescent avait été transporté quelques minutes après l'accident à l'hôpital Lariboisière à Paris dans «un état critique».

Le lendemain de l'accident, le conducteur avait affirmé n'avoir commis aucune infraction, être passé au feu vert et avoir roulé à une vitesse réglementaire. Une source policière avait cependant indiqué qu'il «semblerait qu'il roulait au-dessus de la vitesse autorisée, 50 km/h».

Agé de 47 ans, il a été mis en examen jeudi pour homicide involontaire et placé sous contrôle judiciaire, avec l'obligation de remettre son permis de conduire et l'interdiction de conduire tout véhicule à moteur



source 20 minutes .fr
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: lundi 4 janvier 2010   Lun 4 Jan - 20:00:44

Suicide de Laura Smet: Elle est tirée d'affaire


PEOPLE - L'état de la fille de Johnny Hallyday «n'inspirerait plus aucune inquiétude»...
Laura Smet aurait fait une tentative de suicide ce lundi à l'Eglise Saint-Germain des Prés, à Paris. C'est ce qu'annonce le site de TF1.

Elle a été conduite dans un état qualifié de «sérieux» à l'hôpital du Val-de-Grâce, après avoir ingéré des médicaments et de l'alcool, ont indiqué des sources à l'AFP. Les pompiers sont intervenus vers 14h30.

Une source policière a confirmé que son état était sérieux, ajoutant cependant qu'on ne pouvait établir en l'état des investigations qu'il s'agissait d'une tentative de suicide. Cette source a évoqué la possibilité d'un grave malaise, tout en précisant que la police était déjà intervenue par le passé pour des tentatives de suicide de Laura Smet.

«Elle se porte bien»

Sollicité par l'AFP, l'avocat de Laura Smet, Maître Hervé Témime, a indiqué que la jeune femme, âgée de 26 ans, «se porte bien». «Elle n'est pas en danger», a-t-il ajouté, sans pouvoir confirmer une quelconque tentative de suicide.

Selon son agent, Elisabeth Tanner, elle n'aurait été victime que d'un «simple malaise» et son état n'est «absolument pas précoccupant».

Selon LCI, qui a révélé l'information, c'est «son compagnon» qui aurait prévenu les secours et qui était présent au moment des faits, selon le magazine Gala. Celui-ci n'est autre que Julien Delajoux, le frère du Dr Stéphane Delajoux, le neurochirurgien qui a opéré Johnny Hallyday d’une hernie discale et qui est aujourd’hui poursuivi en justice par la famille du chanteur.

«Elle aurait ingéré un cocktail d'alcool et de médicaments, mais son état n'inspirerait désormais plus aucune inquiétude», selon l'Express.fr.

Le curé n'est pas au courant

Interrogé par 20minutes.fr, un employé de la paroisse a déclaré que les pompiers qui étaient venus pour porter secours à «une personne» n'avaient rien voulu révéler sur la nature de leur intervention. Le curé n'est pas plus au courant, pas même de l'identité de «la personne».

«Les pompiers se sont installés dans le petit choeur», détaille-t-on à l'Eglise Saint-Germain des Prés. «Puis ils sont sortis par la porte latérale.»

Contactée par 20minutes.fr, l'agence Artmedia, qui gère la carrière de la comédienne, a assuré n'«être au courant de rien» et n'avoir «aucun commentaire à faire».

Une lettre ouverte dans le «Journal du Dimanche»

Laura Smet avait publié dans le Journal du Dimanche de samedi une «lettre ouverte» dans laquelle elle faisait une mise au point sur l'incident médical qui avait touché son père, Johnny Hallyday, en décembre. Elle s'était rendue à son chevet à la mi-décembre, à Los Angeles, en compagnie de sa mère, la comédienne Nathalie Baye.


20 minute .fr
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: lundi 4 janvier 2010   Lun 4 Jan - 20:48:38

Spectaculaire attaque d'un fourgon blindé près d’Aubagne

FAITS-DIVERS - Malgré l'utilisation d’explosifs et un échange de tirs, il n'y a pas eu de blessés...
Plusieurs millions d’euros ont été dérobés ce lundi matin près d’Aubagne, dans les Bouches-du-Rhône. Un commando d’une dizaine d’hommes a utilisé des explosifs pour attaquer un fourgon blindé de la société de transport de fonds Sazias.

L’attaque a eu lieu sur un rond-point de la zone industrielle de Gémenos. Les malfaiteurs ont, selon Mickaël Maurid, un employé d'une entreprise voisine qui a vu la scène, tiré une roquette sur la porte arrière du fourgon, puis utilisé de l’explosif. Ils ont échangé des tirs avec la police municipale arrivée sur place, avant de s'enfuir à bord de plusieurs véhicules. «C'est manifestement un commando très organisé», a déclaré le procureur de la République à Marseille, Jacques Dallest.

Pas plus de quatre millions d’euros volés

«Ca a duré cinq minutes, ils n'étaient pas affolés, c'était impressionnant, ils ont fait ça sans se précipiter», a raconté le témoin oculaire. Le braquage n’a pas fait de victimes, à l’exception d’un des trois convoyeurs légèrement commotionné.

Selon Eric Pernet, responsable d'agence Euroval au sein du groupe Sazias, le fourgon était assuré pour huit millions d'euros. Mais les malfaiteurs n'ont pu voler au maximum que quatre millions d'euros, n’ayant fait sauter que deux coffres sur quatre.

Un plan anti-hold-up a été déclenché, avec l'appui notamment d'un hélicoptère. Les gendarmes de la compagnie d'Aubagne ont effectué les premières constatations. Deux véhicules calcinés ont également été retrouvés à Ceyreste (Bouches-du-Rhône), selon une source proche de l'enquête.


20 minutes .fr
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: lundi 4 janvier 2010   

Revenir en haut Aller en bas
 
lundi 4 janvier 2010
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DES AMIS :: LE CAFE DU FORUM :: Actualités-
Sauter vers: